www.moliere.com
5fév/150

Maxime Chattam rencontre son public à la librairie Molière

C'est dans notre pays, à la librairie Molière à Charleroi, que Maxime Chattam a choisi d'entamer un court cycle de rencontres avec des lecteurs toujours plus nombreux. Télésambre était présent pour couvrir cet événement littéraire.

Ce mardi 3 février à 20h, l'un des romanciers à suspense les plus célèbres de France est venu rencontrer ses lecteurs à la librairie Molière à Charleroi. Les places, gratuites mais limitées à 250 privilégiés, ont été distribuées en l'espace de deux jours seulement.

Le Grenier de Molière, cette salle de conférences néo-gothique, réunissait l'auteur et ses lecteurs dans une ambiance tamisée en accord parfait avec celle de sa dernière œuvre. Maxime Chattam a d'abord été interviewé par Julian, libraire spécialisé en histoire et actualité, au sujet de son nouveau roman "Que ta volonté soit faite". Dans cet ouvrage, l’écrivain est sorti des sentiers battus pour plonger le lecteur dans une introspection qui met en question son propre rapport au Mal. Aucun doute : le romancier sait fasciner ses auditeurs comme il le fait avec ses lecteurs. Un silence presque liturgique envahissait la salle pendant qu'il se dévoilait derrière le rideau de scène de ce best-seller. Maxime Chattam a également évoqué ses œuvres favorites, ses techniques d’écriture ainsi que ses projets, et a expliqué qu’il rédige actuellement la suite de « La patience du diable ». Il a fait part de son étonnement chaque fois renouvelé lorsqu’il constate l’engouement pour ses nouvelles parutions, ce qui signifie, selon lui, que cette fascination pour le Mal concerne un très large public.

La séance de dédicaces qui suivait l'interview s’est déroulée dans la frénésie d'une passion partagée pour les récits à frisson. Malgré la foule pressée, la déférence du public envers l'écrivain était remarquable. Les compliments pleuvaient. En dépit d’une sollicitation médiatique extraordinaire et d’un succès prodigieux - rappelons que l'auteur a vendu pas moins de 4,5 millions de livres en France depuis ses débuts, et que ses œuvres sont traduites dans plus de quinze langues -, Maxime Chattam apprécie le contact avec ses lecteurs et accueille avec une grande ouverture leurs questions et réflexions sur son œuvre. Avec pas moins de vingt romans à son actif, ce ne sont pas les interactions qui manquent. Et il prend le temps nécessaire pour consacrer à chaque lecteur la plus sincère attention. Ses fans voient avant tout en lui un auteur qui ne triche pas. De toute évidence, Maxime Chattam doit le succès explosif de son nouveau roman à une plume enténébrée mais pragmatique qui sait comment réveiller la part sombre tapie en chacun de nous. Une rencontre privilégiée, intimiste, qui restera gravée encore longtemps dans les mémoires.CHATTAM05blogCHATTAM01blogCHATTAM02blogCHATTAM03blogCHATTAM04blog

Commentaires (0) Trackbacks (0)

Aucun commentaire pour l'instant


Leave a comment

Aucun trackbacks pour l'instant